Centralne Muzeum Jeńców Wojennych

Le travail scientifique du Musée Central des Prisonniers de Guerre dès le début de son existence constitue une partie importante de son activité. Son étendue changeait avec le temps. Jusqu’à la fin des années quatre-vingt du XXe siècle, elle concernait le système de prisonniers de guerre allemand pendant la Seconde Guerre mondiale. Après 1989, elle a largement augmenté et à présent elle embrasse la problématique de prisonniers de guerre de la période de la Seconde Guerre mondiale en mettant un fort accent sur le sort des soldats polonais en captivité allemand et russe ainsi que dans le camps d’internement dans les pays neutres.

En outre, les recherches concernent les questions choisies de l’histoire de la Pologne la plus neuve, y compris les questions liées à l’existence des camps d’isolement en Silésie d’Opole. Les travails scientifiques du musée ne sont pas limitées par la césure des années 1939–1945, ils prennent en considération aussi les causes et les conséquences des évènements tragiques de la Seconde Guerre mondiale. L’histoire des camps à Lamsdorf/Łambinowice (1870–1946) occupe une place considérable ainsi que celle du polygone même sur lequel ils furent tous créés.

L’activité scientifique du musée est réalisée à l’aide de requêtes d’archives et bibliothèques en Pologne et à l’étranger. Les résultats des recherches sont présentés et discutés pendants les réunions scientifiques, les conférences, les sessions scientifiques et de vulgarisation scientifique et aussi dans les publications et le savoir véritable acquis pendant les travaux scientifiques est la base de l’activité d’éducation et d’exposition, didactique et commémorative menée par le musée.

CMJW jest instytucją kultury Samorządu Województwa Opolskiego,
współprowadzoną przez Ministerstwo Kultury i Dziedzictwa Narodowego